Electrostimulation

L’electrostimulation est une méthode de traitement qui consiste à stimuler les muscles par des impulsions électriques. Générées par un appareil, ces dernières sont transmises au corps via des électrodes conductrices et permettent de provoquer des contractions musculaires, sans avoir recours au système nerveux. L’électrostimulation est utilisée dans les entrainements sportifs, dans le traitement de douleurs musculaires, mais également dans le domaine de l’esthétique.

 

L’électrostimulation pour les sportifs

La musculation par electrostimulation est une pratique de plus en plus courante chez les sportifs. Ces derniers l’utilisent dans le cadre de leur entraînement afin d’obtenir de meilleurs résultats. L’électrostimulateur permet, en effet, de reproduire les contractions musculaires directement au niveau des zones souhaitées, en agissant sur le nerf.

 

  • Dans quels programmes ?

L’electrostimulation est sollicitée dans une étape de préparation sportive, mais également dans des programmes de récupération physique, de relaxation,  de soulagement de contracture, ainsi que de capillarisation. Le stimulateur musculaire electrique est aussi utilisé pour gagner en tonicité et pour raffermir les muscles. Notamment après une période d’immobilisation, les sportifs y ont recours afin de retrouver du volume musculaire. Cette méthode est d’ailleurs très pratiquée pour travailler les abdominaux, les biceps, les quadriceps, mais aussi les mollets et les fessiers. Elle booste également l’endurance, en améliorant les capacités oxidatives des fibres musculaires. L’électrostimulation permet, par ailleurs, de soulager différents maux comme les crampes et les courbatures. Elle est d’ailleurs pratiquée pour éviter les fontes musculaires consécutives après une blessure, et les kinésithérapeutes l’utilisent dans le cadre de programmes de rééducation musculaire.

 

  • Comment se passe la séance ?

Grâce aux initiatives des fabricants, les appareils d’electrostimulation sont aujourd’hui accessibles au grand public. Après avoir branché le matériel, il est d’abord nécessaire de régler le niveau d’intensité des impulsions, qui doit dépendre du travail à réaliser, mais aussi du niveau du pratiquant. Généralement, l’appareil electrostimulation comprend déjà des indications de programmes, mais d’une manière simple, l’intensité doit être au maximal lorsqu’il s’agit de travailler les muscles et plus faible dans le cadre d’une récupération ou d’un soulagement de blessure. Plus l’intensité est élevée, plus les résultats sont rapides. Néanmoins, il faut toujours se limiter à un niveau supportable. Une fois l’intensité réglée, les électrodes snap sont ensuite placées au niveau des zones à traiter. A noter que, selon les performances de l’appareil, il est parfaitement possible de travailler des zones simultanément, à des intensités différentes. La séance d’une électrostimulation peut durer de 5 minutes à 2 heures, à une fréquence 2 à 6 fois par semaine. Pour les débutants, les professionnels conseillent de pratiquer de manière progressive. Cela afin d’habituer les muscles aux stimulations et d’éviter ainsi des chocs trop brutaux.

 

  • Quelle efficacité ?

L’efficacité de l’electrostimulation a été prouvée à travers plusieurs études. En matière de musculation, les experts ont affirmé les effets réels de la pratique, tout en niant néanmoins son côté « miraculeux ». En fait, la stimulation des muscles par impulsions électriques servent d’appui aux entraînements, mais n’en constitue pas la base. Une personne qui ne pratique pas de sport ne peut ainsi s’attendre à des résultats satisfaisants. Un minimum d’activités physiques est requis pour atteindre des objectifs.

 

L’électrostimulation pour traiter les douleurs

Parallèlement à la stimulation musculaire, l’electrostimulation constitue une méthode de traitement à part entière. Également appelé TENS ou Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation, il s’agit d’une technique de neurostimulation électrique transcutanée, utilisée dans le traitement de douleurs depuis les années 70.

 

  • Comment ça marche ?

Le principe de la tens anti douleur reste basé sur la diffusion de courant électrique au niveau du corps. Des électrodes snap sont placées sur la peau du patient, et vont transmettre les impulsions électriques au niveau des zones à traiter. L’intensité des charges est réglée de façon à ce qu’il n’y ait pas de risque d’électrocution, bien que le sujet puisse ressentir le courant le parcourir. En agissant sur les nerfs, les impulsions électriques permettent alors de soulager les douleurs. Le courant électrique ne permet plus, en effet, la transmission des sensations de douleurs au niveau du cerveau. Généralement, le traitement par électrostimulation et réalisé par des médecins spécialisés. Toutefois, avec les appareils dédiés au grand public, il est possible de pratiquer soi-même, en veillant à bien respecter les règles. Les séances peuvent être répétées 5 à 6 fois par jour, selon le cas, à raison de 30 à 60 minutes environ par séance.

 

  • Quelles sont les zones concernées ?

L’utilisation de l’electrostimulateur tens anti douleur est réputée pour soulager les maux de dos, ainsi que les douleurs liées aux pathologies des nerfs. Les médecins préconisent également cette méthode pour traiter les migraines et les douleurs cancéreuses. Comme il a été mentionné supra, elle est tout aussi efficace pour éliminer les douleurs musculaires comme les courbatures et les crampes. En fait, d’une manière générale, le traitement par électrostimulation est qualifié comme une technique complémentaire. Particulièrement lorsque les médicaments s’avèrent peu efficaces dans un traitement, elle est utilisée pour optimiser la guérison.

 

  • Efficace ou pas ?

De nombreux tests ont été réalisés afin de déterminer l’efficacité réelle de la tens anti douleur.  Et, bien que les expériences à effet placebo soient difficiles à appliquer en termes de courant électrique, les experts reconnaissent que cette technique apporte bel et bien des résultats. De nombreux centres de la douleur pratiquent d’ailleurs cette méthode de traitement qui, toutefois, n’est pas encore très courante chez le grand public. Il a été noté, par ailleurs, que l’électrostimulation est sans danger pour le patient. L’apparition d’effets secondaires est très rare et si c’est  le cas, ceux-ci ne sont pas bien graves. Ceci étant, il est toujours conseillé de consulter un médecin spécialisé avant de se lancer au traitement par charges électriques. Le sujet peut ensuite pratiquer seul avec l’appareil electrostimulation, en suivant les indications du spécialiste.

 

L’électrostimulation dans l’esthétique

Depuis quelques années, l’electrostimulation est également sollicitée par les experts en esthétique. La pratique est assez récente, mais est de plus en plus utilisée pour tonifier et raffermir les muscles du visage. En cas de bajoues par exemple, la technique permet de corriger l’affaissement musculaire. L’utilisation de l’électrostimulateur est aussi appliquée pour relâcher les muscles faciaux contractés. Les actions de stimulation constituent un vrai allié de la gymnastique faciale, permettant d’avoir des résultats plus rapides et plus palpables.

 

Les appareils d’électrostimulation

L’appareil electrostimulation pour grand public est désormais accessible dans différents magasins. Avant l’achat, il est cependant essentiel de bien déterminer ses objectifs, afin d’avoir les meilleures options possibles. Pour travailler ses abdominaux electrostimulation, de nombreux modèles de ceinture abdominale homme et ceinture abdominale femme sont notamment disponibles sur le marché. La ceinture abdominale slendertone est particulièrement réputée pour être efficace, avec des programmes de travail faciles à suivre même pour les débutants non sportifs. Spécialiste de l’électrostimulation, la marque compex figure également parmi les références en matière de produits, parallèlement à slendertone. Elle propose notamment de larges gammes d’electrostimulalteur, qui sont dédiés particulièrement aux sportifs et aux adeptes du fitness assisté. Chaque electrostimulateur compex a été minutieusement concocté afin de s’adapter à tous les niveaux. La marque a d’ailleurs mis au point des packs très faciles à utiliser, avec des programmes d’entraînement spécifiques, ainsi que des accessoires de haute technologie tel que l’electrode compex. En plus de ses gammes sportives, compex a, par ailleurs, développé des électrostimulateurs spécialement dédiés aux traitements par TENS. Proposée sous la branche cefar compex, cette gamme thérapeutique vise surtout une facilitation des traitements à domicile pour le grand public. Le groupe schwa-medico se spécialise également dans ce domaine, tout en proposant des appareils « sport » sous la marque sporecup. Parmi les marques de confiance sur le marché, on ne peut non plus omettre l’enseigne italienne globus, qui dispose d’électrostimulateurs pour les sportifs, pour les traitements anti-douleurs, mais aussi pour les pratiques esthétiques.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.